Dénonciation des conditions carcérale inhumaine au sein de la prison Munzenze à Goma          

Un détenu à la prison Munzenze de Goma.

L’ONG Action Globale Pour La Promotion Sociale Et La Paix (AGPSP) dénonce des conditions carcérale inhumaine au sein de la prison Munzenze à Goma.  

A Madame le Chef de Division Provinciale de la Justice et Garde des Sceaux du NK à Goma

Nous avons l’honneur de venir auprès de votre personnalité vous exprimer ce dont l’objet est repris en marge.

En effet, l’Action Globale pour la Promotion Sociale et la Paix en sigle AGPSP asbl, est une organisation membre de la Thématique Justice et Droits Humains de la Coordination Provinciale de la Société Civile du Nord-Kivu et œuvrant dans l’objectif de soutenir les efforts consenti pour la recherche des solutions aux conflits qui freinent la paix dans le monde et l’application des textes universelle et lois des pays protégeant les droits humains ainsi que le sauvegarder pour la paix et ayant comme domaine d’intervention consolidation de la paix, défense de droits de humains la démocratie, justice et gouvernance participative.

Dans le cadre de notre programme de lutte contre l’impunité et en tant que organisation intermédiaire des victimes des violations grave et crimes internationales commis en Province du Nord-Kivu et considérant nos activités des routine de monitoring des lieux de détention lors de notre descente avec d’autres OSC membres de cette thématique au sein de la Prison Centrale de Munzenze de Goma en date du 15 avril 2015, nous avons observe avec amertume les conditions auxquels les détenus on leurs soumet et donc se déplorable et inhumaine suivi des tracasserie policière en cas de faire entré de la nourriture pour des visiteurs qu’on exigerait de l’argent, tandis que à l’intérieur ce la jingle bien organiser est soutenu par la direction desdits prison par le canal du capital général en complicité avec les gardiens de ce dernier, d’où nous dénonçons les taxations d’une Somme équivalant de cinquante dollars américains.

Face à cette situation et vu l’urgence et la nécessité de procédé prochainement à la délocalisation et ou l’isolement de ces détenus déjà condamné et en le séparant avec des prisonniers civile et celle de militaire, ceci nous éviterai des controverse lié aux principes et missions ainsi que le but poursuivi pour l’emprisonnement.

Nous suggérons à notre niveau que les prisonniers seraient séparés aux détenus pour la bonne administration de la justice

Il est impérieux que les magistrats fassent un état de lieu pour se rendre compte de la situation humanitaire de ces prisonniers et  détenus se trouvant dans cette prison.

Veuillez agréer, Madame le Chef de Division, l’assurance de notre parfaite considération.

 

Pour la coordination Action Globale Pour La Promotion Sociale Et La Paix (AGPSP)

Me RAYMOND MAPENDO KIBANDJA, Coordinateur des Programmes

E-mail : agpspcongo@yahoo.fr , agpspcongo@gmail.com, agpspcord@gmail.com.

Tél : +243 813515849, +243 997534462, +243 898098470

 

 

CC :

  • A Son Excellence Monsieur le Gouverneur de Province du Nord-Kivu à Goma
  • Son Excellence Monsieur le Ministre en charge de la justice du Nord-Kivu à Goma
  • Monsieur le Président du TGI du Nord-Kivu à Goma
  • Monsieur le Procureur Général prés la Cour d’Appel du Nord-Kivu à Goma
  • Monsieur le Procureur de la République prés le TGI du Nord Kivu à Goma
  • Aux ONGS partenaires de la Justice en RDC/UHAKI-SAFI : Avocats Sans Frontières, RCN, UGP, ABA, BCNUDH et HRW (Goma)
  • Monsieur le Directeur Exécutif de l’ONG/AGPSP asbl à Goma

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*