Kinshasa : Des personnes interpellées au départ d’une marche de soutien aux victimes de Beni

(Kinshasa, le 24 mai 2016) – La Police congolaise a interpellé une vingtaine des personnes qui s’étaient présentées, samedi 21 mai autour de 10 heures, au point de départ de la marche pacifique initiée par un regroupement politique dénommée «  Dynamique Congo Uni (DCU) » en vue d’exprimer leur soutien aux habitants de Beni exposés aux massacres et autres exactions des groupes armés.

Après avoir été dépouillé de tous leurs biens (téléphones, argent, cartes d’identité, etc.), les personnes arrêtées ont été transférées dans un cachot de la police et relâchées progressivement en début de soirée. Certaines d’entre elles auraient été tabassées par des agents de la police alors que d’autres ont essuyées des menaces de la part des agents des forces de sécurité. Certains biens n’ont pas été restitués.

« Un agent de l’ANR m’a dit que la prochaine fois, vous ne serez pas arrêté et mis dans une cellule. Et un officier de l’armée a rajouté en disant qu’on ne va pas vous arrêter mais plutôt on va vous tirer dessus », a rapporté une victime.

Les activistes des Droits de l’Homme condamnent fermement cet acte posé par les services de sécurité qui s’illustrent par la restriction de la liberté de manifester.

« Une marche pacifique de soutient aux victimes des atrocités que subissent nos frères et sœurs à Beni devrait plutôt être encadrée et non réprimée. L’intolérance du pouvoir face à l’exercice des libertés publiques est inacceptable et devrait cesser immédiatement », a déclaré Franck Banza, de l’ONG Les Amis de Nelson MANDELA pour la Défense des Droits Humains (ANMDH).

Une autre marche pacifique est annoncée pour le 26 mai prochain. Cette fois là non seulement pour protester contre les massacres de Beni mais aussi de dénoncer l’arrêt rendu par la Cour Constitutionnelle selon lequel le Président de la République en exercice resterait au en fonction jusqu’à l’installation effective d’un nouveau Président élu.

SYC

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*