RDC : AFEJUCO plaide pour la solidarité humanitaire en faveur des déplacés internes du Maniema

Kindu, le  02  juillet  2018 – L’Association de femmes juristes congolaises (AFEJUCO) est consternée par la situation humanitaire des personnes déplacées au nombre de 5 660 dont 2 060 femmes à travers le Maniema. Elle invite l’Exécutif provincial à prendre des mesures qui s’imposent pour mettre fin à l’activisme des groupes armés et les humanitaires à intensifier la mobilisation de l’aide pour secourir ces déplacés internes.

A en croire l’AFEJUCO, ce déplacement est du aux différents affrontements entre les FARDC et des groupes armées entrainant tueries, viols et vols armés répétitifs perpétrés en territoire de Kabambare. Ainsi, la population de Salamabila est obligée de fuir à Kasongo, Kibombo, Kindu.

La même situation est vécue à Kalima où 1 080 personnes venant aussi de Shabunda s’y sont réfugiées suite aux affrontements entre les FARDC et les groupes armés depuis août 2017.

Le gouvernement devait assurer la sécurité de la province et, au même moment, en partenariat avec les acteurs humanitaires, tous devraient envisager des mécanismes afin d’apporter une assistance alimentaire, logistique et sanitaire aux déplacés. Sans oublier la scolarisation des enfants.

Bien plus, l’AFEJUCO dit être touchée par cette situation liée aux conditions de vie précaire, dégradante et alarmante dans laquelle vit la population déplacée de Salamabila.

Elle recommande :

A l’Exécutif Provincial du Maniema :

De pouvoir  mener des actions concrètes pour pouvoir améliorer les conditions de vie de personnes déplacées et surtout de prendre des mesures coercitives pour pouvoir maintenir la paix et la sécurité de population de Salamabila en éradiquant l’activité des groupes armés en province.

 Aux différents acteurs humanitaires nationaux et internationaux :

De pouvoir intensifier des actions de mobilisations de fonds pour leur permettre d’apporter des réponses aux difficultés liées aux conditions de vie des personnes de  déplacées Salamabila se trouvant à Kindu, Kibombo, Kasongo et Kalima.

SYC

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*