Dernière mise à jour le 07/12/2018
Logo sauti ya congo

RDC : UNICEF réintègre 30 000 enfants de l’espace kasaïen à l’école grâce à l’USAID et l’UKAid

Publié le : 28 June, 2018 à 10 h 50 min


Kinshasa, le 28 juin 2018 – La crise qui a affecté la région du Kasaï depuis deux ans, a impacté le secteur de l’éducation, en laissant de milliers d’enfants en dehors du système scolaire. Afin de répondre à cette situation, un accord de collaboration a été signé le 27 juin entre l’UNICEF, USAID et la Coopération britannique (UKAid) pour garantir un accès inclusif à une éducation de qualité à 30 000 enfants.

Pendant la crise au Kasaï, de nombreuses infrastructures scolaires ont été détruites ou pillées. L’accord de coopération signé entre l’UNICEF, USAID et la Coopération britannique prévoit de construire sur 59 sites scolaires 354 salles de classe temporaires et semi-permanentes conformes aux normes nationales et comprenant des infrastructures d’hygiène et d’assainissement dans les provinces du Kasaï-Oriental et du Kasaï-Central. Les écoles ciblées seront également équipées en mobiliers scolaires et matériels didactiques.

L’accord prévoit aussi d’assurer un meilleur suivi et une supervision pédagogique de qualité du personnel enseignant à travers la formation de 545 enseignants (30% de femmes) sur la méthodologie centrée sur l’enfant, l’environnement sûr et protecteur, l’approche communautaire, l’éducation à la paix et le soutien psychosocial. En outre, la mise en œuvre du projet privilégiera l’implication communautaire.

L’accord signé aujourd’hui s’inscrit dans le cadre du programme « ACCELERE! » conjointement financé par USAID et la Coopération britannique en partenariat avec le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (RDC). Il a pour but de soutenir les priorités du Gouvernement dans le secteur de l’éducation et particulièrement l’enseignement primaire pour un montant de 180 millions de dollars américains sur 5 ans (2015-2020), dans les anciennes provinces du Katanga, Kasaï-Occidental, Kasaï-Oriental, Equateur, Sud-Kivu et Nord-Kivu.

Face à la crise humanitaire au Kasaï, le programme « ACCELERE ! » dans sa deuxième phase de mise en œuvre, accordera une attention particulière à l’éducation des enfants dans les situations d’urgence dans la région du Kasaï.