Dernière mise à jour le 07/12/2018
Logo sauti ya congo

RDC : Verdict du procès de Kavumu, un signal fort de la lutte contre l’impunité des crimes contre l’humanité

Publié le : 16 December, 2017 à 22 h 20 min


(Bukavu, le 16 Décembre 2017) – La Voix des Sans Voix pour les Droits de l’Homme (VSV) salue le verdict rendu, mercredi 13 décembre 2017, par la Cour Militaire du Sud-Kivu, condamnant à perpétuité onze (11) personnes dont le député provincial du Sud-Kivu Frédéric Batumike, chef d’une milice dénommée “Jeshi La Yesu ou Armée de Jésus” poursuivies pour « crimes contre l’humanité par  viol et meurtre» commis sur plusieurs enfants (filles) âgées de moins de 12 ans durant la période allant de 2013 à 2016.

Les victimes de ladite milice ont fait l’objet de viol avec « destruction des organes génitaux » de la part des miliciens de l’Armée de Jésus prétextant devenir ainsi invulnérables lors des combats  après des rapports sexuels avec des fillettes.

Pour la VSV, ce  verdict qui constitue à la fois un motif de soulagement et une satisfaction pour les victimes et/ou leurs familles est un signal fort à l’égard d’autres auteurs des violations des droits de l’homme en général et de viols en particulier qui continuent de jouir de l’impunité en RDCongo. Toutefois, la VSV exhorte les autorités judiciaires rdcongolaises à la réparation d’énormes préjudices subis par les victimes et/ou leurs familles.

En définitive, la VSV encourage également les mêmes autorités judiciaires à redoubler d’efforts pour réprimer davantage d’autres auteurs à la base des crimes de guerre et crimes contre l’humanité dont principalement le viol utilisé comme une arme de guerre à l’Est de la RDCongo en vue de dissuader et de décourager de potentiels auteurs de mêmes crimes.

 SYC